Les routiers européens sont en colère. Un mouvement de mauvaise humeur a été initié par la fédération européenne des travailleurs des transports (ETF) afin de protester contre leur exclusion de l'accord sur le travail détaché. Dans la matinée, environ 200 routiers manifestaient sur l’autoroute à hauteur de Menin, à la frontière franco-belge, pour protester contre l’exclusion du transport routier de la nouvelle directive européenne sur le travail détaché. Une opération escargot a également eu lieu sur cette autoroute reliant Lille à Gand, l’A22, où une trentaine de véhicules étaient partis à 6 heures de Lille pour se diriger vers l’ancien poste frontière de Rekkem. Vers 7 h 30, les routiers ont mis en place un barrage filtrant sur l’autoroute à hauteur de Menin