1







Conducteurs routiers :
Les exclus de l’Europe
Les propositions actuelles de la Commission Européenne concernant le
transport routier ne garantissent pas la sécurité des citoyens, une
concurrence loyale, une lutte efficace contre le dumping social et de
meilleures conditions de vie et de travail des conducteurs routiers
professionnels.
Diminuer le temps de repos des conducteurs routiers de marchandises et de
voyageurs représente un danger pour tous.
Agissons maintenant :
- Pour ne pas avoir des conducteurs fatigués sur nos routes
- Pour donner une vraie protection sociale aux conducteurs
professionnels
- Pour améliorer la qualité de l’emploi, les salaires et les conditions de
travail dans le transport routier
Nous voulons que tous les travailleurs du Transport routier en Europe soient
traités de la même manière. STOP à toute discrimination !
« A travail égal, salaire égal au même endroit »
Tout de suite ! Et pas dans 10 ans…
Les conducteurs routiers réclament le droit d’être traités comme des êtres
humains, quelle que soit leur nationalité.
Le rôle de l’Europe est de combattre l’esclavagisme moderne et surtout pas
de le faciliter : arrêtons d’avoir des dizaines de milliers de conducteurs souspayés
et exploités qui parcourent tous les jours les routes et autoroutes
européennes

Conducteurs routiers de marchandises et de voyageurs :
les exclus de l’Europe
Les Fédérations syndicales, CFDT Route, CGT Transports, FO Transports,
CFTC Transports et SNATT CFE-CGC se sont réunies le mercredi 08
novembre 2017 pour élaborer un plan d’attaque pour contrer la politique anti
social du gouvernement MACRON et les orientations européennes sur le
« paquet mobilité ».
Le compromis de l’UE du 23 octobre 2017 sur l’exclusion du Transport
Routier de la directive détachement est inadmissible pour l’intersyndicale et les
salariés français du transport routier.
Cela ne suffisant pas, l’Europe veut mettre en place une nouvelle
réglementation au travers du « paquet mobilité » qui va avoir un impact
désastreux tant sur les conditions de travail, les temps de conduite et repos, les
rémunérations pour les conducteurs routiers professionnels.
Compte tenu de toutes ces régressions sociales, l’intersyndicale FGTE/CFDT
UF Route, CGT Transports, FO Transports, CFTC Transports et SNATT CFECGC
envisage des actions fortes aux frontières françaises en lien avec la
semaine d’actions définie par l’ETF (Fédération Européenne des Travailleurs
des transports).
Il n’est plus question de se laisser faire et d’admettre que le dumping social
soit une nouvelle valeur dans le paysage français et européen.
L’intersyndicale CFDT Route, CGT Transports, FO Transports, CFTC
Transports et SNATT CFE-CGC organise une conférence de presse le
mercredi 15 novembre 2017 à 18h au siège de la FGTE CFDT (47/49 Avenue
Simon Bolivar, 75950 PARIS Cedex 19).

thumbnail_Lorry2_FACEBOOK_1_FR_476X249

thumbnail_Lorry2_FACEBOOK_2_FR_476X249

thumbnail_Lorry2_FACEBOOK_3_FR_476X249

thumbnail_Lorry2_FACEBOOK_5_FR_476X249

thumbnail_Lorry2_FACEBOOK_6_FR_476X249

 

 Pour nous à 6h00 du matin à REKKEM.