images

 

CGT-Transports

 

 

 

 

 

  

 

Communiqué :

MATRAQUE ou DIALOGUE ?

« les deux mon Général ! »

Alors que les deux fédérations des Transports CGT et FO en pleine actions contre les Ordonnances Macron acceptent l’invitation faites par Madame BORNE, Ministre du Transport pour discuter des points fâcheux, le gouvernement par l’intermédiaire de son Ministre de l’intérieur fait parler la matraque pour dégager manu-militari les salariés en grève sur leur lieu de travail : la route.

Les fédérations FO et CGT en préalable à toutes discutions ont tenues à faire entendre leur colère, leur opposition à de telles pratiques qui n’ont pas lieu depuis 2002, rejointes par les fédérations CFDT et CFTC.

Les organisations syndicales CGT/FO/CFDT et CFTC soulignent que cela est une drôle conception du dialogue social !

Suite à ce préambule, la discussion s’est engagé même si le conseiller social essaye de noyé le poisson, en nous disant que les ordonnances n’impacteront pas les salaires, le temps de travail et les temps de pause. Toutes les OS se sont offusquées de cela. Elles ont mis en avant les primes d’ancienneté (et non le minimum conventionnel), les heures de nuit ainsi que le 13eme mois (TRV) qui pourraient être impactés par l’ordonnance No 4. Sur le temps de travail et temps de pause, toutes les OS sont d’accord pour dire que cela est verrouiller dans le code du transport. Ensuite, nous avons abordé des problèmes bien spécifiques au transport tel que les travailleurs détachés, le cabotage, les contrôles, les VUL et le permis professionnel.

Les fédérations des Transports CGT et FO prennent acte que des réponses doivent être apportées jeudi concernant les ordonnances ainsi que les spécificités du transport mais ce sont bien les annonces concrètes sur nos demandes qui feront la différence  lors de la réunion du jeudi 28 septembre à 16h30 en présence de Madame Borne, Ministre du Transport, des OP et OS.

En attendant, on ne lâche rien. Les 2 fédérations FO et CGT appellent l’ensemble de leurs syndicats par des AG à reconduire les actions engagées.

Paris le 26 septembre 2017.

Contacts :

CGT, Jérôme VERITE. SG 06.76.05.96.71       FO, Patrice CLOS. SG 06.07.56.96.53