Le site de la confédération résume la situation :

« En recourant une nouvelle fois au 49.3, arme constitutionnelle, le Premier Ministre et le Président de la République effectuent un passage en force final sur un projet de loi ultra minoritaire.

Pour Force Ouvrière cela constitue de nouveau un véritable déni de démocratie.

Jusqu’au bout des propositions ont été faites pour une sortie par le haut, de tous, d’un conflit qui dure depuis 4 mois.

En lieu et place au débat, le Président de la République et le Premier Ministre, qui autrefois dans l’opposition fustigeaient le recours au 49.3, préfèrent aujourd’hui, en étant au pouvoir, l’autoritarisme et le passage en force.

L’autoritarisme est la face visible de l’impuissance.

Pour Force Ouvrière le combat contre ce projet de loi continue. »

 

ATT00002

Pour Pascal Pavageau, secrétaire confédéral FO, il n’est pas possible qu’un texte aussi fondamental passe avec le 49-3 : « Un texte qui est minoritaire sur le plan syndical, sur le plan patronal et au niveau du Parlement, martèle-t-il. Un texte qui va entraîner la perte de droits et de salaire pour l’ensemble des salariés. »

le prochain Rendez-vous est donc fixé :

Mardi 12 juillet 2016 à 7h à Fresnes les Montauban (péage d’Arras) pour un barrage filtrant.

 

Amitiés syndicalistes