fo uncp

 

La Fédération des Transports et de la Logistique FO-UNCP  a entendu les déclarations des deux Ministres du Gouvernement  (Mesdames Batho et Duflot) sur la problématique du diesel  « cancérigènes certains » selon une étude de l’agence du cancer de l’OMS.

Ces déclarations ont alerté la Fédération des Transports et de la Logistique FO-UNCP sur les risques encourus par les milliers de salariés du transport en contact quotidiennement avec le diesel cancérigène.

La Fédération des Transports et de la Logistique FO-UNCP demande au 1er Ministre d’intervenir auprès des membres de son gouvernement Madame Touraine, Ministre de la santé, Monsieur Sapin, Ministre du travail, Monsieur Cuvillier, ministre délégué aux transports pour que les cancers liés au diesel soient reconnus en maladie professionnelle.

En effet, s’il en va de la « santé publique » comme l’affirment Mesdames Batho et Duflot, la « santé des salariés » des transports a droit à cette reconnaissance.

Faire des déclarations de « populisme écologique » est une chose, n’oublions pas que derrière, il y a des milliers d’emplois en jeu et notamment dans les transports. Les transporteurs français (bus – cars – camions) ont depuis bien longtemps maintenant adoptés les normes européennes 5 et 6, plus respectueuses de l’environnement. Ce qui renchérit encore plus le coût à l’achat de matériel neuf, contrairement à beaucoup de transporteurs venant des pays de l’est qui font du cabotage illégal sur notre territoire en toute impunité.

La consommation des ménages est très importante pour l’économie de notre pays, donc plutôt que d’amener le prix du diesel au prix de l’essence, pourquoi ne pas faire baisser le prix de l’essence au prix du diesel ?

téléchargement du pdf

communique_de_presse_diesel_1.pdf

(PDF, 191,8 KB)